WEBINAR MMFC: Comment aider les femmes à faire face aux conséquences socio-économiques de la Covid-19 au Mali?

Comment aider les femmes à faire face aux conséquences socio-économiques de la Covid-19 au Mali?

Webinar de Mai 18, 2021

Cette question a été discutée au cours d’un webinar organisé par JHR entre un groupe de femmes entrepreneures et la Directrice du Fonds d’appui à l’Autonomisation des Femmes et à l’Epanouissement des Enfants (FAFE) du Ministère de la promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille au Mali.

Mme Coumba DIAKITE est jeune femme entrepreneure. Depuis 2018, elle a crée son entreprise By’Recycl pour contribuer à l’assainissement et à la protection de l’environnement au Mali. By’Recycl utilise les déchets plastiques, les transforme pour produire des fauteuils et canapés de qualité.

Depuis mars 2020, la Covid-19 a stoppé toutes les activités de production de l’entreprise. “L’impact a été immense. Durant 8 mois, nous n’avons rien produits et vendu. La Covid-19 est apparue au Mali juste après que nous avions terminé d’investir dans de nouveaux locaux que nous avons équipés avec de nouvelles machines. Nous venions de terminer le recrutement de nouveaux employés. Malgré la situation, j’ai continué à payer les charges liées aux locaux et les salaires de mes employés. C’était avec mes économies et le soutien de quelques uns que j’ai pu continuer à faire face à ces charges”.

Mme SANGARE Aissata KONE est dans l’entreprenariat féminin depuis 1991. Aujourd’hui, elle est la présidente l’Association BENKADI et de la Plateforme des femmes entrepreneures pour les initiatives de développement. “La Covid-19 nous a très affectée. Elle a ralenti nos activités notamment celles de la transformation agro-alimentaire. Nos ventes ont diminué et beaucoup de nos produits ont été périmés à cause des restrictions de confinement. Nous manquons aujourd’hui de credit pour faire face aux conséquences de la Covid-19 et rélancer nos activités”.

Des réponses de l’Etat insuffisantes et lentes

C’est à travers le Fonds d’appui à l’Autonomisation des Femmes et à l’Epanouissement des Enfants (FAFE) que le Ministère de la promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille s’est engagée à soutenir les femmes et à financer les actions de développement de l’Entrepreneuriat féminin au Mali pour consolider la participation des femmes au développement; pour renforcer le leadership féminin et la participation politique des femmes au Mali et pour assurer la réinsertion socioéconomique des enfants en situation difficile.

Les capacités du FAFE sont devenues insuffisantes en ce contexte de Covid-19 au Mali. Malgré plusieurs demandes de soutien financier, environs 665 femmes de micro et petites entreprises ont bénéficié d’un appui.

Afin de pouvoir satisfaire aux nouvelles demandes et de fournir de plus de facilités aux femmes à maintenir leurs activités économiques, le Ministère a convenu avec l’institution financiaire du FAFE d’annuler les pénalités de retard liées aux credits accordés aux femmes bénéficiaires du FAFE; d’échelonner le remboursement des credits et de mettre les bénéficiaires en réseau pour le partage d’expérience.

Les femmes proposent leurs propres solutions de soutien

Mme Coumba DIAKITE propose que le Ministère de la promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille collaborent avec plus de banques et d’institutions de micro finances pour accroitre les credits accordés aux femmes entrepreneures et leur fournir des reports d’échéances pour le remboursement des credits.

Au sein de l’Association BENKADI, les femmes ont mis en place une mutuelle pour se soutenir dans ce contexte difficile de Covid-19. La Présidente de cette association locale souhaite que l’Etat commande auprès des groupements de femmes, le savon et les masques utilisés dans les efforts de prevention de Covid-19 que ces groupements fabriquent.

Elle propose d’écouter les femmes sur leurs difficultés et de les former en alphabétisation et en gestion d’activités économiques. Selon la présidente de l’association, les banques doivent adapter leurs conditions d’accès aux credits pour les femmes entrepreneures et réduire de façon significative les taux d’intérêts.

Search articles

Subscribe to the JHR newsletter

Explore topics

Tags

The Democratic Republic of Congo Tunisia Pakistan Morocco South Sudan Lithuania Latvia Poland Kenya Canada Iraq Afghanistan Lebanon Mali Turkey

Your donations help fund the work we do