HELP JHR EVACUATE JOURNALISTS FROM KABUL

The Taliban takeover of Afghanistan set off a panicked exodus from Kabul and other cities. As the US and allied forces scrambled to pull out before the August 31 deadline, thousands upon thousands of Afghans confronted perilous odds in their attempts to flee the country.  

Canada has committed to resettling up to 20,000 Afghans. As of August 22, it has pulled 3,700 people out of Kabul. Many, fearing for their lives, remain behind and journalists and their families are especially visible and vulnerable to the current safety risks. Credible reports of threats and house-to-house hunts for journalists indicate the dangers of continuing to live in Afghanistan. 

We can’t leave these journalists where they are. If we do, they’re liable to be killed. But we also can’t get them out of there on our own. We need your help to ensure Afghan journalists and their families who want to get out of Afghanistan can do so safely.

Journalists for Human Rights (JHR) is working with a coalition of journalists, human rights and media freedom organizations to safely evacuate journalists from Afghanistan. 

We are lobbying the Canadian and regional governments to prioritize the visa processing of Afghan journalists to facilitate their safe passage to Canada. We are also working with our partners on the ground to create safe routes of evacuation out of Afghanistan. 

JHR needs your support to raise $1,500,000 for this life-saving initiative. (This target is informed by costs related to JHR’s prior experience of evacuating journalists and staff safely from South Sudan in 2016.)

Donate now!

La prise de contrôle de l’Afghanistan par les Talibans a déclenché un exode effréné de Kaboul et d’autres villes. Alors que les forces américaines et alliées se sont précipitées pour se retirer avant la date limite du 31 août, des milliers d’afghans ont été confrontés à des obstacles périlleux dans leurs tentatives de fuir le pays.

Le Canada s’est engagé à accueillir jusqu’à 20 000 afghans. Au 22 août, le gouvernement canadien avait retiré environ 3 700 personnes de Kaboul. Les journalistes et leurs familles sont particulièrement vulnérables aux attaques de Talibans dû à leur grande visibilité et craignent pour leur vie. Les rapports crédibles de menaces et des fouilles maison par maison démontrent les dangers extrêmes auxquels font face les journalistes laissés derrière.

Nous ne pouvons pas laisser ces journalistes où ils sont. Si nous le faisons, ils risquent d’être tués. Mais nous ne pouvons pas non plus les faire sortir de là par nos propres moyens. Nous avons besoin de votre aide pour que chaque journaliste afghan et sa famille qui souhaitent quitter l’Afghanistan puissent le faire en toute sécurité.

AIDER JDH À ÉVACUER LES JOURNALISTES D’AFGHANISTAN

Journalistes pour les droits humains (JDH) travaille avec une coalition de journalistes, d’organisations de défense des droits humains et de la liberté de la presse pour évacuer en toute sécurité les journalistes d’Afghanistan.

Nous exerçons des pressions pour que le gouvernement canadien et les gouvernements régionaux accordent la priorité au traitement des visas des journalistes afghans afin de faciliter leur passage au Canada en toute sécurité. Nous travaillons également avec nos partenaires sur le terrain pour créer des voies d’évacuation sûres hors d’Afghanistan.

JDH a besoin de votre soutien pour amasser 1,500,000 $ pour cette initiative qui va permettre de sauver des vies. (Cet objectif a été fixé en se basant sur les dépenses que JDH a effectué lorsque l’organisation a évacué en toute sécurité des journalistes et les membres du personnel du Soudan du Sud en 2016.)

Don maintenant!

How journalists in Canada can help

If you’re a journalist in Canada and want to support the ongoing evacuation efforts for fellow Afghan journalists, please email us for information on how you and your media organization can get involved.

—–

Si vous êtes un/une journaliste au Canada et que vous souhaitez soutenir les efforts d’évacuation en cours pour vos collègues journalistes afghans, veuillez nous envoyer un courriel pour savoir comment vous et votre organisation médiatique pouvez participer.