MALI: What is the impact of COVID-19 on women’s right to social security?

In Mali, COVID-19 seriously affected women’s right to social security. In order to talk about the issue and better inform the general public, employers and decision makers for improving access to women rights, JHR organized an interactive on-air forum.

Aired by Radio ENERGY FM in Bamako, a JHR media partner in the country, this program brought together two officials of the public social security service in Mali – Ms. MAIGA Oumou MAIGA, Director for the registration at the National Institute of Social Security (INPS) and Dr Mamadou DIALLO, Head of Health Insurance at INPS.

With Covid-19 in Mali, women can no longer pay the social contributions that they used to pay regularly to INPS to ensure social security and protect themselves against various social risks (maternity, occupational diseases, disability, illnesses, old age, death, etc.). This inability happened as the Covid-19 and its restrictions had led to job losses and the shutdown of businesses.

According to Ms. MAIGA Oumou MAIGA “a lot of job termination notifications came to us but the majority of them was referring to the dismissal of women”. This situation hides the salary inequalities that these women were suffering from. ” here we find those women had the lowest salary levels compared to men” denounces Ms. MAIGA Oumou.

With job losses and the inability to pay social contributions at the INPS level, women will no longer be able to benefit from social security coverage such as the prenatal allowance, which for example covers a woman during her pregnancy. To Ms. MAIGA Oumou, ” this absence of social security will raise tremendous problems for women within their marriage and in their families”.

Contributions to maintain women’s right to social security in Mali

In order to maintain jobs, especially women’s job, to help both gender maintain their rights to social security in the context of Covid-19, the managers of INPS has decided to facilitate the payment of social contributions.

Its Health and Safety Committee implemented information and awareness-raising activities in the workplace to fight Covid-19 and its impact on employment and employees access to the right to social security social protection. This committee offered protective kits against the spread of Covid-19 in the workplace.

 

Quels impacts de la Covid-19 sur la sécurité sociale des femmes au Mali ?

Au Mali, la Covid-19 a sérieusement affecté le droit des femmes à la sécurité et à l’assistance sociale. Pour parler de la problématique et informer la population, les employeurs et les autorités publiques de manière crédible sur l’impact sur les femmes et des solutions pratiques pour les soutenir, JHR a organisé une émission radiophonique interactive. 

Sur la Radio ENERGY FM de Bamako partenaire à JHR, cette émission a réuni deux responsables de l’organisme public de sécurité sociale au Mali – Mme MAIGA Oumou MAIGA, Directrice de l’immatriculation à l’Institut National de Prévoyance Sociale (INPS) et Dr Mamadou DIALLO, Chef de l’Assurance Maladie Obligatoire à l’INPS.

Avec la Covid-19, les femmes n’arrivent plus à payer les cotisations sociales qu’elles doivent régulièrement verser à l’INPS pour s’assurer d’une sécurité sociale et se protéger contre divers risques sociaux (maternité, maladies professionnelles, invalidité, maladies, vieillesse, décès, etc.). Cette incapacité est due au fait que la Covid-19 et ses mesures de confinement ont entrainé les pertes d’emploi et l’arrêt d’activités économiques.

Selon Mme MAIGA Oumou MAIGA « beaucoup de notifications de licenciement nous arrivent à l’INPS mais la majorité d’entre elles font cas de licenciements des femmes ». Cette situation cache les inégalités de salaire dont sont victimes les femmes qui perdent leur emploi. « A l’INPS, nous constatons que ces femmes ont les niveaux de salaire les plus bas comparés aux hommes » dénonce Mme MAIGA Oumou.

Avec les pertes d’emploi et l’incapacité de cotisations sociales au niveau de l’INPS, les femmes ne pourront plus bénéficier de couverture sociale comme l’allocation prénatale par exemple qui couvre une femme pendant sa grossesse. Pour Mme MAIGA Oumou, « cette absence de sécurité sociale posera d’énormes problèmes pour les femmes au sein de leur couple et dans leurs familles ».

Contributions pour maintenir le droit des femmes à la sécurité sociale au Mali

Afin de maintenir les emplois notamment ceux des femmes, d’aider les femmes et hommes à maintenir leur droit à la sécurité et à l’assistance sociale en contexte Covid-19, la Direction de l’INPS a décidé de faciliter le paiement des cotisations sociales. 

Son Comité d’hygiène et de sécurité a mis en œuvre des activités d’information et de sensibilisation en milieu professionnel pour lutter contre la Covid-19 et ses impacts sur l’emploi et l’accès des employés au droit à la sécurité et protection sociale. Ce comité a aussi offert des kits de protection contre la propagation de la Covid-19 en milieu professionnel.

 

# FIN #

Search articles

Subscribe to the JHR newsletter

Explore topics

Tags

The Democratic Republic of Congo Tunisia Pakistan Morocco South Sudan Lithuania Latvia Poland Kenya Canada Iraq Afghanistan Lebanon Mali Turkey

Your donations help fund the work we do