MALI: JHR-trained journalists and CSOs recognized by the National Office of Reproductive Health in Mali

Dr Ben Moulaye, Director General of the National Office of Reproductive Health in Mali,

presents an award to a JHR-Mali trained journalist at a ceremony in Bamako. 

In Bamako, the National Office of Reproductive Health in Mali (ONASR) celebrated its partnership with JHR-Mali by holding a certificate ceremony to recognize the success and contributions of media and CSO partners in our project ‘Promoting Access to Sexual and Reproductive Health and Rights in Mali through the Media and CSOs’. With support from the Fund for Innovation and Transformation (FIT), JHR implemented this project from December 2021 to December 2022.

Chaired by the Director General of ONASR Dr Ben Moulaye, accompanied by a representative from the World Health Organization, JHR-Mali Project Manager, the former Minister for the Promotion of Women, Children and the Family, and President of WILDAF Mali, this ceremony awarded 63 media organizations and civil society organizations, who demonstrated a high commitment to the promotion and protection of women and girls’ rights in Mali.

“It is a satisfaction that I have today. In 2022, we have launched a healthy dynamic. We can no longer talk about reproductive health without you,” said Dr Moulaye to the award recipients.

Blog continues below


Mme Fatoumata Bintou Samaké Bouaré, President of WILDAF, a pan-African women’s rights network, said, “It was necessary to get involved in this project because sexual and reproductive health and rights are taboo in our country. This project has allowed us to overcome these taboos and SRHR has become a public issue. The collaboration with the media on this project has allowed us to open up and be in touch with the Ministry of Health and Social Development.”

At this ceremony, Dr Moulaye also announced funding to train 300 journalists, based on the approach of the successful JHR-Mali project. In addition, a competition will be held to award the best reports produced and broadcast by these journalists.

For one year, the project “Promoting Access to Sexual and Reproductive Health and Rights in Mali through the Media and CSOs” has effectively brought together the media, civil society organizations, and public structures of the state to better coordinate, inform, raise awareness, and facilitate the population’s access to SRHR services in Mali. During the 18th edition of the National Campaign for the Promotion of Family Planning in May 2022, JHR-Mali and its partners helped raise awareness and facilitate access to 3,578 internally displaced persons in Bamako and its surrounding areas.


En Francais:

Nouvelle étape entre JDH et l’Office National de la Santé de la Reproduction au Mali

A Bamako, l’Office National de la Santé de Reproduction au Mali (ONASR) a célébré son partenariat avec JDH en organisant une cérémonie de remise d’attestations pour reconnaitre les succès et contributions des médias et des OSC partenaires du Projet « Promotion de l’accès à la Santé et aux Droits Sexuels et Reproductifs au Mali à travers les médias et les OSC », exécuté par JDH de décembre 2021 à décembre 2022 grâce au soutien financier du Fonds pour l’Innovation et la Transformation (FIT).

Présidée par le Directeur Général de l’ONASR accompagné du Représentant de l’OMS, du Responsable Projets JDH, de l’ancienne Ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille et Présidente de WILDAF Mali, cette cérémonie a récompensé 63 structures des médias et d’organisations de la société civile très engagés dans la promotion et protection des droits des femmes et filles au Mali.

« C’est une satisfaction que j’ai aujourd’hui. Nous avons lancé en 2022 une dynamique salutaire. On ne peut plus parler de Santé de la Reproduction sans vous » s’est exprimé le Directeur général de l’ONASR aux récipiendaires présents à la cérémonie de remise.

Selon la Présidente de WILDAF, réseau d’organisations féminines récipiendaire, « il fallait s’engager dans ce projet car la santé et les droits sexuels et reproductifs sont tabous dans notre pays. Ce projet nous a permis de surmonter ces tabous et la SDSR est devenue un sujet de la place publique. La collaboration avec les médias sur ce projet nous a permis de s’ouvrir, d’être en lien avec le Ministère de la Santé et du Développement Social ».

A cette cérémonie, le Directeur Général de l’ONASR a annoncé qu’un financement est prêt pour bientôt former 300 journalistes sur la base du réseau des journalistes formés, soutenus et accompagnés par JDH afin d’amplifier la promotion de la santé, des droits sexuels et reproductifs des femmes et contribuer à réduire les décès de la mère et de l’enfant au Mali. En plus, un concours primera les meilleurs reportages qui seront produits et diffusés par ces journalistes.

Durant une année, le Projet « Promotion de l’accès à la Santé et aux Droits Sexuels et Reproductifs au Mali à travers les médias et les OSC » a rapproché de manière efficace les médias, les organisations de la société civile, les structures publiques de l’Etat pour mieux coordonner, informer, sensibiliser et faciliter l’accès de la population aux services de SDSR au Mali. Ainsi, à la 18ème édition de la Campagne Nationale de Promotion de la Planification Familiale réalisée en mai 2022, JDH et ses partenaires ont permis de sensibiliser et faciliter l’accès de 3.578 personnes déplacées internes installées à Bamako et environs.

Search articles

Subscribe to the JHR newsletter

Explore topics

Tags

Lithuania South Sudan Latvia Poland Tunisia The Democratic Republic of Congo Pakistan Morocco Kenya Canada Iraq Afghanistan Lebanon Mali Turkey

Your donations help fund the work we do