MALI: JHR continues to work to fight COVID-19 misinfo and advance vaccinations


Funded by Global Affairs Canada, our Mobilizing Media to Fight COVID-19 (MMFC) program held workshops with the Ministry of Health and Social Development in Mali last month, where 17 journalists and bloggers were trained on the National Strategy for Immunization and the Fight against COVID-19. The attendees learned about public health measures against COVID-19, the populations at risk, the types of vaccines available, and the current challenges to be addressed. A mobile vaccination team was also on-site and vaccinated four journalists who had never been vaccinated against COVID-19.

Today, with five types of COVID-19 vaccines available in Mali, more than 4 million doses have been received by the national authorities. However, only 976,905 people have been fully vaccinated in Mali, while 345,326 are partly vaccinated. 

“False rumors on social networks are blocking the progress of vaccination,” shared Dr. Ibrahima Diarra, Director of the Immunization Section of the General Directorate of Health and Public Hygiene, at the workshop.

With this in mind, the authorities have revised the initial COVID-19 vaccination strategy to expand it to the target of 12 years and older; to include pregnant and lactating women; to integrate the new recommendations of the Covid-19 Scientific Committee, in particular in favor of the 3rd dose in people aged 60 years and older and in people living with comorbidities.

A new communication strategy has been developed in order to act on the vaccination strategy with an objective to vaccinate 70% of people aged 12 and over by December 2022. Presented at this training session for journalists and bloggers, this communication strategy aims to inform the population in national languages, increase the demand for vaccination and acceptance of available vaccines, and combat misinformation.

With a daily vaccination rate of 4,000-5,000 doses, the Director of the Immunization Section recognizes that “if people are better informed, if they have clear information, we will exceed the target set for vaccination against Covid-19. We need JHR’s support to boost the rate of vaccination in Mali.”

The workshops were conducted by two public health experts, accompanied by Professor Bourèma Kouriba, a member of the Covid-19 Scientific Committee in Mali. Sarah Kalisa, Second Secretary for Cooperation and Representative of the Embassy of Canada in Mali, also attended and thanked JHR for carrying out this important project.

EN FRANCAIS

“Aidez-nous à faire avancer la vaccination et à combattre les rumeurs.”

C’est l’interpellation faite à Bamako par Dr Ibrahima DIARRA, Directeur de la Section Immunisation de la Direction Générale de la Santé et de l’Hygiène Publique lors de la Session de formation de 17 journalistes et blogueurs sur la Stratégie nationale de vaccination et de lutte contre la Covid-19 au Mali organisée par JHR en collaboration étroite avec ces structures du Ministère de la Santé et du Développement Social.

Co-animée par 2 experts de santé publique accompagnés du Professeur Bourèma KOURIBA, membre du Comité Scientifique Covid-19 au Mali en présence de Sarah Kalisa, 2ème Secrétaire à la Coopération et Représentante de l’Ambassade du Canada au Mali. Cette session marque le début des activités d’urgence du Projet « Mobiliser les médias pour lutter contre la Covid-19 » financé par Global Affairs Canada. A travers une intervention, la Représentante de l’Ambassade a « remercié tous les acteurs qui participent à ce projet et plus particulièrement JHR ».

A cette session, les présentations et discussions ont permis d’expliquer aux journalistes et blogueurs les mesures de santé publique contre la Covid-19, le schéma vaccinal et la vaccination, les populations à risque, les types de vaccins disponibles, les défis et difficultés actuelles à adresser.

 

Aujourd’hui avec 5 types de vaccins disponibles contre la Covid-19 au Mali ; plus de 4 millions de doses reçues par les autorités nationales ; 976.905 personnes complètement vaccinées contre 345.326 incomplètement vaccinées, « les fausses rumeurs sur les réseaux sociaux bloquent l’avancée de la vaccination » selon Dr Ibrahima DIARRA.

Ainsi, les autorités ont révisé la première stratégie de vaccination contre la Covid-19 pour l’élargir à la cible des 12 ans et plus ; inclure les femmes enceintes et allaitantes ; intégrer les nouvelles recommandations du Comité Scientifique Covid-19 notamment en faveur de la 3ème dose chez les personnes âgées de 60 ans et plus et chez les personnes vivant avec des comorbidités.

Pour agir sur la stratégie vaccinale dont le nouvel objectif est de vacciner 70% des 12 ans et plus d’ici décembre 2022, une nouvelle stratégie de communication a été élaborée. Présentée à cette session de formation des journalistes et blogueurs, cette stratégie de communication vise à informer la population dans les langues nationales ; augmenter la demande de vaccination et l’adhésion aux vaccins disponibles et combattre la désinformation.

Avec un rythme quotidien de vaccination qui varie entre 4000 à 5000 doses, le Directeur de la Section Immunisation reconnait que « si les gens sont mieux informés, s’ils ont des informations claires, nous allons dépasser l’objectif fixé pour la vaccination contre la Covid-19. Nous avons besoin de l’accompagnement de JHR pour booster le rythme de vaccination au Mali ».

Une équipe mobile de 3 agents de vaccination contre la Covid-19 était sur place à la session de formation et a fait vacciner 4 journalistes qui n’avaient jamais été vaccinés contre la Covid-19.

Search articles

Subscribe to the JHR newsletter

Explore topics

Tags

The Democratic Republic of Congo Tunisia Pakistan Morocco South Sudan Lithuania Latvia Poland Kenya Canada Iraq Afghanistan Lebanon Mali Turkey

Your donations help fund the work we do