DRC: Journalist killed in domestic violence incident gets justice

On January 5, 2022, Congolese journalist Charline Kitoko was killed by her husband in a domestic violence incident in Mwenga, South Kivu.  Her murder sparked a debate in the media, led by JHR-DRC and partner organizations Association des Femmes des Médias (AFEM) and Congolese Union of Media Women (UCOFEM), about unchecked domestic violence in DRC.

Journalists Johanna Linda of Jambo-RDC, Jules Ntambwe of La Prospérité, Bertin Bulonza of Laprunelle RDC, and Prisca Lokale of Actualite.cd reported on the Charline’s murder, reigniting a discussion on the impunity for domestic violence in the wider media. The impact of this symbiosis of action between journalists and CSO partners of JDH, pushed civil society organizations, journalists and media to mobilize to call for justice.

A few days later, the courts took up the case and a trial was held against Charline’s husband on February 8. He was sentenced to 15 years in prison on February 15.

This swift judgement, which marks a first in the field of domestic violence, will set a precedent for justice for other domestic violence survivors and victims.

The judges and magistrates of the High Court of Kamituga during the proceedings against Charline Kitoko’s husband

En Francais:

 

En date du 05 janvier 2022 dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, une journaliste au nom de Charline Kitoko a succombée des ses blessures après des coups administrés par son Mari suite à une violence conjugale. JDH a accompagné ses partenaires, l’Association des femmes des médias, AFEM, et UCOFEM (Union congolaise des femmes des médias), pour la publication de leurs communiqués dénonçant ce meurtre. Les journalistes membres du réseau JDH ont relayé l’information et alerter l’opinion pour que ce cas ne reste pas impuni. La violence conjugale est courante dans la région et jouit généralement d’une forte impunité. Plusieurs femmes en sont victimes et en meurent sans que procès ne soit fait.  Mais cette fois-ci ce crime n’est pas resté impuni grâce à l’implication des partenaires de JDH et des journalistes membres du réseau.

Johanna Linda, Journaliste à Jambo-RDC, Jules Ntambwe du journal La Prospérité, Bertin Bulonza du journal Laprunelle RDC, Prisca Lokale d’Actualite.cd  ont réalisé des reportages sur ce meurtre et relancé le débat sur l’impunité des violences conjugales en RDC.  L’alerte faite par les journalistes du réseau JDH a été relayée par plusieurs médias dans la région. L’impact de cette symbiose d’actions entre journalistes et OSC partenaires de JDH,  a poussé les organisations de la société civile, des journalistes et médias à se mobiliser pour appeler à la justice.

Quelques jours plus tard, la justice s’est saisi du dossier,  un procès a été organisé contre le mari meurtrier depuis le 8 février. Il a été condamné à 15 ans de prison le 15 février.

Ce jugement qui est le premier en matière de violence conjugale, servira d’exemple pour des hommes qui pensent résoudre des problèmes familiaux an faisant recours à la violence physique. D’autres jugements dans le passé ont été rendus suite à l’usage d’une arme à feu dans ce genre de conflits mais pour un cas des coups et blessures conduisant au décès, c’est une première bien que des femmes en subissent.

 

Voici les noms des journalistes et les liens des publications :

 

–       Johanna Linda, Mwenga: Une journaliste meurt après avoir été battue par son mari, https://jambordc.info/23393/ et  Sud-Kivu : Le meurtrier de la journaliste Charline Kitoko Safi condamné à 15 ans de prison ferme par le TGI de Kamituga, https://jambordc.info/23481/

–       Bertin Bulonza, Meurtre d’une journaliste à Kamituga : AFEM juge inacceptable cet acte criminel, https://laprunellerdc.info/meurtre-dune-journaliste-a-kamituga-afem-juge-inacceptable-cet-acte-criminel/ ; Bukavu: des journalistes dans la rue pour exiger justice après le meurtre de Charline Kitoko à Kamituga, https://laprunellerdc.info/bukavu-des-journalistes-dans-la-rue-pour-exiger-justice-apres-le-meurtre-de-charline-kitoko-a-kamituga/  et Kamituga: l’auteur du meurtre de la journaliste Charline Kitoko condamné à 15 ans de prison, https://laprunellerdc.info/kamituga-lauteur-du-meurtre-de-la-journaliste-charline-kitoko-condamne-a-15-ans-de-prison/ ,

–       Jules Ntambwe, Meurtre de la journaliste Charline Kitoko,/Sud Kivu : l’UCOFEM réclame justice, https://laprosperiteonline.net/2022/01/13/societe/meurtre-de-la-journaliste-charline-kitoko-sud-kivu-lucofem-reclame-justice/ ;

 

–        Rachel Rugarabura ; Bukavu / Meurtre de la journaliste Charline Kitoko : Des organisations des droits humains et médias projettent une marche pacifique, le 26 Janvier 2022, http://mamaradio.info/bukavu-meurtre-de-la-journaliste-charline-kitoko-des-organisations-des-droits-humains-et-medias-projettent-une-marche-pacifique-le-26-janvier-2022/ , Sud Kivu : AFEM se constitue partie civile dans le procès du meurtre de la journaliste Charline Kitoko de Kamitugahttp://mamaradio.info/sud-kivu-afem-se-constitue-partie-civile-dans-le-proces-du-meurtre-de-la-journaliste-charline-kitoko-de-kamituga/  et Urgent : Le TGI de Kamituga condamne le meurtrier de Charline Kitoko Safi à 15 ans de prison ferme, http://mamaradio.info/urgent-le-tgi-de-kamituga-condamne-le-meurtrier-de-charline-kitoko-safi-a-15-ans-de-prison-ferme/

–       Une émission en ligne a été organisée dans ce cadre par Mama radio de AFEM, Emission ça nous concerne : Meurtre de la journaliste Charline Kitoko, http://mamaradio.info/emission-ca-nous-concerne-meurtre-de-la-journaliste-charline-kitoko/

 

Search articles

Subscribe to the JHR newsletter

Explore topics

Tags

Tunisia Poland The Democratic Republic of Congo Pakistan Morocco South Sudan Lithuania Latvia Kenya Canada Iraq Afghanistan Lebanon Mali Turkey

Your donations help fund the work we do